La COPRAT (la coalition de l’opposition pour le redressement et l’alternance au Tchad) dans un communiqué signé par son porte-parole Bergué Tieguy Fidèle, indique que malgré les propos du Maréchal du Tchad lors de ses déplacements dans certaines provinces du pays, le conflit continue de plus belle, comme si l’autorité de l’État n’existe pas.

Selon le COPRAT, la gestion à double vitesse de ce conflit et la faiblesse du gouvernement montrent clairement l’incapacité notoire du régime MPS à ramener la quiétude sociale et la cohabitation pacifique au Tchad.

Tout en déplorant le comportement et l’attitude mercantiles de certaines autorités, le COPRAT interpelle le Maréchal du Tchad pour implication dans la gestion de ces conflits qui ne sont pas de nature à apporter la paix et la stabilité sociale et risqueraient de plonger le Tchad dans un désordre à la veille des élections présidentielles.

Tchadanthropus-tribune

386 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article