Selon des sources concordantes, les autorités dénombrent plus qu’une dizaine de blessés lors d’un différend sur un point d’eau pendant le marché hebdomadaire dans la zone de Hadjar Haddid.

Pendant cette échauffourée, la bagarre rangée avait opposé des jeunes de Kouri Bougoudi connue comme une zone aurifère à ceux du village de Sakiné, une contrée à 20 km de Hadjar Haddid. Pendant cette bagarre, le marché a été incendié et saccagé.

Selon un correspondant sur place, le problème qui s’est posé est un problème d’eau pour les bétails. Les jeunes de Sakiné auraient averti que chaque troupeau qui venait pour s’abreuver sur leurs puits devrait payer une dime. Mais les jeunes de Kouri leur rétorquent que ces puits sont pour l’État et ils n’ont pas à payer un kopeck.

Lors de cette empoignade, le chef de canton de Sakiné aurait été blessé. Ce qui a suscité la vive réaction de ses proches. La source affirme que les autorités venues depuis la ville de Adré avaient rétabli le contrôle de la situation.

Tchadanthropus-tribune

770 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article