Lors d’un conseil ordinaire des ministres  tenu ce jeudi, 12 janvier, le  gouvernement a adopté un projet de décret au profit de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale.

Quatre points étaient inscrits à l’ordre du jour du Conseil des ministres mercredi 12 janvier. Conseil dirigé par le chef de l’Etat le général Mahamat Idriss Deby Itno.

Sur les sujets inscrits à l’ordre du jour, le troisième est la soumission à l’examen du Conseil, un projet de décret relatif à la session à titre onéreux, au profit de la Communauté économique et monétaire d’Afrique Centrale (CEMAC), d’un terrain d’une superficie de 10.042.74 mètres carrés, au quartier Moursal dans le 6e arrondissement de N’Djamena. Ce projet de loi, présenté par le ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme et de l’Habitat, a été adopté par le conseil. Quitte à cette institution économique et monétaire sous régionale de réaliser ses projets immobiliers.

Le gouvernement a également adopté le projet d’ordonnance portant statut générale des militaires, des forces de défenses et de sécurité.  Ce projet d’ordonnance vise à modifier et compléter l’ordonnance 002/PCMT/2021 du 31 août 2021 portant statut des militaires et des forces de défenses et de sécurité. Cette ordonnance s’inscrit notamment sur la droite ligne des recommandations du dialogue national inclusif et souverain. Le texte précise le droit et devoir des militaires afin de mieux organiser leur vie professionnelles et familiale. Réorganisé également leur carrière et imposé une promotion par mérite et une limite d’âge de départ à la retraite militaire suivant leurs catégories

Le Tchadanthropus-tribune

2573 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire