Selon nos informations, des fouilles ciblées ont été effectuées aux domiciles de certains citoyens afin de ramasser des armes. L’information avait très tôt fuitée comme pour dire aux gens si vous avez des armes cachez-les.

L’information est reprise avec ironie sur les réseaux sociaux par nos compatriotes « Attention ne laissez pas vos mères, sœurs et épouses seules à la maison ».

Ces fouilles à domicile serait dirigé par Mahamat Kaka le fils d’Idriss Déby et commandant de sa garde prétorienne, et Taher Erda qui est le neveu d’Idriss Deby, responsable de la sécurité militaire. Cette fouille est un prétexte pour aller intimider certains tchadiens chez eux, ceux qui sont apparentés avec Yaya Dilo capable d’une certaine résistance.

L’information reprise mais en avant le facteur de viol, qui est une arme de guerres redoutable utilisé par ce régime. Il s’en est toujours servi contre les sœurs et les épouses des hommes opposants tchadiens pour les dissuader et les intimider.

C’est une pratique d’une horreur macabre, mais c’est ça la nature du régime militaire MPS dirigé par un sanguinaire au nom d’Idriss Déby Itno.

L’opération de fouille qui serait dirigé par Mahamat Kaka, Tahir Erda et Brahim Allawahit a pour but de désarmer la population qui possède encore des armes de guerre. Tôt le matin dans certains quartiers de la ville de N’Djamena certaines personnes ont été réveillées mais la nouvelle qui a fuitée la veille a permis à chacun de mettre à l’abri son arme.

Le réseau téléphonique et l’internet sont toujours hors service, sauf dans certaines institutions notamment les ONG et les chancelleries, tout comme à la présidence des Itno. Quelques rares personnes au bord du fleuve Chari et dans les quartiers comme SABANGALI, DJAMBALBAHR ET FARCHA ont accès au réseau du Cameroun voisin.

Du côté de Yaya Dillo, aucune autre information n’est disponible depuis son exfiltration, rien de nouveau sauf d’après certaines sources, le gouvernement cherche à négocier une médiation avec certains officiers en colère jusqu’à là.

Une attaque qui serait effectuée hier nuit par l’adjoint DG de la gendarmerie, qui serait l’oncle de la première dame n’a pas eu beaucoup d’impact.

Correspondance particulière

Tchadanthropus-tribune

1027 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire