En visite de travail à Alger, capitale algérienne, la ministre des Transports terrestres et de la Sécurité routière, Fatima Goukouni Weddeye, a eu, le 10 juillet, une rencontre avec son homologue algérien.

D’après le service de communication du ministère tchadien des Transports, à l’ouverture de cette séance de travail, les deux ministres ont exprimé leur volonté de nouer un partenariat ”étroit”.

 

L’Algérie possède les différents modes modernes de transport (terrestre, ferroviaire, maritime et aérien).

 

Par la voie de son ministre des Transports, Youssef Cherfa, le pays se dit disposé à accompagner le Tchad en ”apportant son expertise et son expérience” pour permettre son ”decollage” dans ce domaine.

 

Au moment de la mise en place de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), la ministre des Transports et de la Sécurité routière, Fatima Goukouni Weddeye, juge bénéfique cet échange d’expérience.

 

« Cette rencontre d’échanges sur les questions de transport multimodal, revêt à nos yeux un sens profond. Elle vient, en effet, nous conforter dans la conviction selon laquelle, seule une solidarité efficace et un partenariat agissant, permettraient de contribuer à sceller un Accord en matière de transport terrestre, en vue de permettre d’implémenter un nouveau couloir de passage des marchandises à destination ou en provenance du Tchad via les ports et les routes algériens », relève-t-elle

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info 

1338 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire