Coronavirus : « la situation est extrêmement préoccupante dans la ville de N’Djamena », Comité de gestion de crise sanitaire.

Le comité de gestion de crise sanitaire s’est réuni ce mercredi 6 janvier 2021 à la présidence de la République pour évaluer la situation de la pandémie.

Il ressort de l’analyse du comité de gestion de crise sanitaire que la situation épidémiologique est « extrêmement préoccupante » dans la ville de N’Djamena déjà isolée du reste du pays. En moins d’une semaine, 241 patients ont été enregistrés entre le 30 décembre et le 05 janvier, soit une augmentation de 90 %.

Selon le comité de gestion de crise sanitaire, cette flambée est due au non-respect de protocole sanitaire et des gestes barrières édictés par le gouvernement.

Le comité a insisté sur la nécessité de faire respecter les mesures barrières ainsi que le renforcement du contrôle de leur application sur toute l’étendue du territoire. Il a aussi indiqué avoir examiné les différentes mesures préconisées pour endiguer la propagation du virus à partir de N’Djamena vers les autres provinces du pays à l’effet de leur adaptation et leur amélioration à compter du 08 janvier 2021, après avis du comité scientifique de la coordination nationale de riposte sanitaire.

Aussi, le ministre de la Santé a-t-il briefé le comité sur les démarches en cours quant à l’obtention au courant du premier trimestre 2021, du vaccin approuvé contre la covid-19.

Tchadanthropus-tribune avec Tchadinfos

586 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire