De sources dignes de foi, d’après l’inspecteur général d’État, Issa Abdel Mahmoud, Wang Ch’ing et Haroun Nadjmadine, respectivement agents d’une société pétrolière (GREEN WELL) ont tenté de soudoyer les agents de l’IGE avec une somme de 90 millions de FCFA. Cette forme de corruption devrait permettre à ladite société de ne pas reverser au trésor public tchadien 6 milliards de FCFA.

Le stratagème de corruption s’est passé lors d’une mission de contrôle de l’ensemble des entreprises d’après le chef de l’IGE Issa Abdel Mahmoud.

N’eût été la vigilance des inspecteurs de l’IGE, notre pays perdra 6 milliards de francs FCFA, affirme le procureur de la république Youssouf TOM qui se réjouit de la prise de conscience des tchadiens dans la lutte contre la corruption.

La Société Green Well est au Tchad depuis 2013, si telle est sa façon de procéder il faut se demander combien de milliards notre pays en a perdus en 7 ans. Une autre interrogation se pose aussi sur les anciens inspecteurs de l’IGE qui ont collaboré avec eux.

Il faut encourager la nouvelle équipe des inspecteurs de l’IGE qui ont découvert cette maladie qu’est la corruption et les mettre dans les conditions de travail optimal afin qu’ils mènent à bien leur mission. Bravo,

Tchadanthropus-tribune

851 Vues

  • Abandonner un tel montant ! Inédit félicitations vous méritez un applaudissement de tous les Tchadiens notre Pays a besoin des agents honnêtes comme vous pour lutter efficacement contre cette maladie silencieuse et dangereuse qui tue notre économie . Je crois que le moment est venu avec cette nouvelle équipe de L’IGE .

    Commentaire par HAMID MAHAMAT le 11 novembre 2020 à 10 h 23 min
  • Pourquoi certains commentaires ne sont pas publiés

    Commentaire par HAMID MAHAMAT le 11 novembre 2020 à 13 h 27 min