Réunis au tour de l’inspecteur provincial du travail du Logone occidental les délégués du personnel de la Coton Tchad SN pour dresser les points que revendiquent le personnel permanant de la Coton Tchad SN depuis l’annonce de la grève illimitée le 22 juin dernier.

Dressant les points sur les revendications, le personnel gréviste de la Coton Tchad SN, dresse à nouveau des propositions avant toute reprise de travail :

Au lieu de six échelons, nous demandons un échelon à tout personnel permanent,

Rétablir les six délégués du personnel dans leurs droits pour les avancements de l’année 2019 et celle de 2020 ;

Aussi, les grévistes demandent le départ des deux responsables de la direction des ressources humaines ;

L’application intégrale du décret 101/PR/MFPT/96 du 16 juin 1996. La direction des finances doit avoir comme adjoint un Tchadien ;

En outre, les grévistes veulent le changement de médecin de travail en engageant des médecins tchadiens et remplacer le très arrogant camerounais directeur logistique que nous demandons son départ de la société ;

Ainsi, que tous les postes de chef de service soient occupés par les cadres nationaux ;

Par ailleurs, de commun accord avec le directeur général, une rencontre est prévue pour le vendredi 09 juillet afin d’analyser les points de revendications dressés. 

Makine Djama

300 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire