De sources dignes de foi, le covid-19 se développe à vitesse grand V au Guéra où l’observation de l’évolution du Coronavirus va croissant. Les populations de Mongo et celles de Bitkine craignent fortement le pire à cause de manque de masques et d’une sensibilisation citoyenne. Le Gouverneur du Guéra, celui-là même qui avait saboté les initiatives de l’UNDR est incapable de répondre à l’appréhension de la population. Les masques proposés à la vente sont au-delà des bourses d’une population démunie, et dont la plupart des cas vivent dans la précarité. Il faut en plus de cela ajouter l’absence complète du dispositif de lavage de mains.

Il n’y a pas longtemps, un membre du corps médical (Yousouf Adam) qui était contaminé avait alerté sur les conditions d’accueil des malades à l’institut polytechnique de Mongo. Les locaux manquent de tout, du matériel de soins adéquats tels que des machines pour la respiration jusqu’aux instruments primaires de soin.

À Bitkine dans le département d’Abtouyour où le Covid-19 progresse vivement, la population craint la propagation de masses. Les personnes contaminées ne sont jamais isolées, sans compter le non-respect des mesures barrières.

C’est pourquoi d’après nos informations, le secrétaire général du MPS Mahamat Zène Bada s’envole ce lundi pour le Guéra afin d’observer la situation pandémique, et les problèmes en suspens dus en grande partie à la carence du gouverneur qui ne fait absolument rien pour la population aux désarrois.

Tchadanthropus-tribune

437 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article