De source digne de foi, un membre de corps de santé qui requiert l’anonymat affirme à la rédaction pour informer qu’il y a 4 jours, une personne serait admise à l’hôpital de la renaissance et qui était diagnostiqué comme porteuse du Covid19, après l’analyse du scanner thoracique. Mais que le labo spécial de Coronavirus qui avait été mis en place à N’Djamena n’aurait rien détecté. 

Mis en isolement, ce patient serait mort. Entre temps, l’analyse du scanner fait par un hôpital français aurait aussi conclu au Covid19. Mais dans la précipitation, le corps a été désinfecté et inhumé sans que les parents ne soient autorisés à le manipuler. Sa chambre qui était derrière le pavillon des urgences aurait été aussi désinfectée. Si par mesure de protection le ministère de la Santé veut protéger la famille du défunt d’une contamination, pourquoi passer sous silence cette information et ne pas informer la famille de la maladie ? Est-ce dire aux Tchadiens que notre pays vient d’enregistrer sa 1re victime qui pose problème ? Si on cache des choses de cette manière, qu’est-ce qui dit qu’il n’y a pas d’autres victimes que l’on cache ?

Il n’y a pas de honte de dire la vérité, car Coronavirus est une pandémie mondialement connue, et que même les pays les mieux lotis en termes d’infrastructures comptabilisent des morts à cause du Covid-19.

Une autre interrogation se pose, si réellement les informations sont avérées, la grande question qui demeure est concernant la capacité réelle des laboratoires dédiés et la qualité des réactives utilisée.

Peut-on faire confiance aux laboratoires mis en place pour détecter le virus à Coronavirus, alors que le scanner de l’hôpital de la renaissance et son confrère français détectent à leur niveau le Covid-19, mais celui mis en place par le ministère de la Santé ne le détecte pas ?

Les interrogations vont bon train, et les Tchadiens doivent s’interroger à quel jeu trouble le comité de veille fait au point de vouloir faire taire la situation ?

Tchadanthropus-tribune

1880 Vues

  • Bonjour,
    Arrêtez de raconter des choses n’ayant aucun sens. Un scanner ne peut détecter un virus, mais plutôt des anomalies dans les voies respiratoires. Je suis par ailleurs d’accord pour qu’il y ait un contrôle de qualité des résultats positifs au virus.
    Merci

    Commentaire par Fabrice Betoudji le 25 avril 2020 à 21 h 36 min