Le meurtre odieux de Mahamat Djidda, Directeur adjoint des RG, est un exemple parmi tant d’autres. Une comptabilité macabre sur une trentaine d’années qui ne serait effacée sous aucun prétexte.

Dans son dernier live Facebook, M. Abdallah Chidi Djorkodeï, Directeur de publication du groupe Tchadhanana et par ailleurs porte-parole de la Coalition militaire, rappelait les conditions dans lesquelles ceux qui collaborent avec ce régime mafieux sont soumis. Les premières victimes sont ceux et celles qui servent ce système et ses maîtres. Ceux-là sont régulièrement humiliés, insultés, frappés, blessés avec des jets de cendrier ou des coups de canne, leurs épouses courtisées, leurs filles violées, contraints de faire des offrandes à leurs supérieurs, à se montrer plus que gentils, courtois et respectueux envers leur chef et sa famille, à ne jamais se montrer meilleur qu’eux, etc. Ceux qui se révoltent par instinct de protéger leur vie car à la longue ils en ont le ras-bol, acculés au quotidien, souvent dos au mur face aux nombreuses situations injustes, ceux-là sont violemment tués. Ils symbolisent la révolte, le régime MPS n’a aucune pitié pour eux, il les broie de la manière la plus cruelle pour que cela serve d’exemple.

Rappelez-vous du massacre des prisonniers à Massaguet. Ces victimes s’étaient révoltées contre la terreur du Général Souleymane Touba, commandant de la force mixte Tchad-Soudan, qu’elles ont fini par le tuer. La réponse a horrifié le peuple tchadien et même le monde. L’assassinat du Directeur adjoint des RG obéit toujours à la même logique. Et comme pour les autres, le criminel Adam Idriss Miss a été arrêté, radié du corps de la police, demain il sera jugé et condamné à 10 ans de réclusion criminelle et quelques mois plus tard il sera réhabilité et responsabilisé. C’est du déjà-vu.

Ce qui est arrivé au policier Mahamat Djidda d’autres collabos du régime l’ont déjà vécu et d’autres subiront ce même châtiment. Le système mafieux et criminel du MPS est ainsi forgé, il ne changera point. C’est à vous les collabos et nous autres victimes de le changer. Cela va notre survie. 

La rédaction de @Tchadhanana

381 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire