A l’issue d’un sommet en visioconférence le vendredi 1er septembre 2023, les chefs d’État de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) ont désigné leur homologue centrafricain, Faustin Archange Touadéra comme facilitateur pour la crise au Gabon où l’armée a renversé le président Ali Bongo le 30 août.

Tout en condamnant ce coup d’État, ils ont exhorté les militaires à garantir la sécurité d’Ali Bongo et de sa famille. Le chef de l’État déchu a été mis en résidence surveillée.

Les chefs d’État de la communauté sous régionale invitent les acteurs gabonais à un dialogue politique pour le retour à l’ordre constitutionnel.

Après ce sommet virtuel, ils ont prévu se retrouver en présentiel le 4 septembre en Guinée Équatoriale.

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

1147 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire