L’Association pour la Défense des Droits des Consommateurs (ADC) a dans un communiqué signé le 29 avril 2023 par le secrétaire général El-Hadj Douada Adam, exprime toute sa préoccupation et son indignation face à l’augmentation de 28% du prix du gasoil et ses conséquences, à la situation de pénurie entretenue de produits pétroliers, d’eau et d’électricité ainsi que de la mauvaise prestation des compagnies de téléphonie mobile tant de la qualité des appels que de l’internet qui sévit au Tchad depuis quelques semaines pénalisant gravement les citoyens consommateurs.

 

Le communiqué rappelle que tout Gouvernement soucieux du bien-être de sa population ne peut ignorer les conséquences inflationnistes d’une indisponibilité des produits pétroliers ou d’un renchérissement injustifié du coût du gasoil sur le pouvoir d’achat des citoyens consommateurs.

 

Cette situation a entraîné une inflation sur les transports urbains et interurbains à la fois, pour les personnes que pour les marchandises, notamment des produits alimentaires.

 

”Les produits pétroliers sont extraits du sous-sol tchadien et transformés par la raffinerie de Djarmaya. Rien ne peut justifier Ihumiliation et la frustration que subissent les consommateurs dans de longues files d’attente devant les stations de service”, peut-on lire dans le communiqué.

 

L’ADC indique que Gouverner c’est prévoir donc planifier, anticiper, allouer les moyens appropriés et assurer l’effectivité des mesures prises et non entretenir des discours contradictoires qui fragilisent l’autorité de I’Etat ou banalisent les questions d’intéret général telles que l’accès des consommateurs aux services essentiels.

 

Pour l’ADC, rien ne peut justifier ce calvaire si ce n’est pas une volonté et un choix délibérés du Gouvernement de la Transition de maintenir les Tchadiens dans une économie de pénurie.

 

Face à cette situation grave qui met en péril la paix sociale et la vie de la population, elle demande au Gouvernement de rétablir l’approvisionnement permanent des stations de service, de préserver les prix des produits pétroliers en vigueur avant le 17 Avril 2023, d’augmenter les capacités de production de la raffinerie de Djarmaya et de construire une 2ème raffinerie afin de répondre à la demande de plus en plus croissante;

 

Aussi l’association des droits des consommateurs exhorte le gouvernement à renforcer les dispositifs de stockage des produits pétroliers afin d’assurer un stock de sécurité en produits pétroliers, de garantir une meilleure régulation et enfin assurer une indépendance énergétique du pays.

 

Elle invite instamment le gouvernement à garantir la connectivité numérique du pays avec des réseaux fiables de fibres optiques bien gérés, garantir aux consommateurs la production, le transport et la fourniture des services d’électricité.

 

Enfin, elle lance un appel aux consommateurs et aux forces vives du pays, à une mobllisation citoyenne pour la défense de leurs droits banalisés et bafoués.(source tribune info)

 

Le Tchadanthropus-tribune

1769 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire