#Tchad: Votre Maréchal, s’il n’est pas en train d’entretenir le culte de la personnalité aurait déjà réagi par la voix de son parti pour interdire l’utilisation abusive et à outrance de sa ”colère de Boma” et de son titre de ” Maréchal du Tchad ”.
A Doba, un petit rond-point porte le nom ” Colère de Boma”. A Abéché, une rue renommée Avenue Maréchal Idriss Déby Itno, là encore ça va, mais quand à Bongor, un forage d’eau porte le nom du Maréchal, j’ai dit mais quand même, les gens du MPS sont en panne d’imagination à ce point ? Il ne reste qu’à écrire sur nos casquettes et nos ceintures, ”Maréchal Idriss Déby Itno”.
Non, franchement, a-t-on besoin de tout ça ?
Et un comité d’organisation pour la cérémonie d’élévation du #MIDI….! C’est le comble. Où allons-nous avec tout ça ? Quand vous dites que toutes les mesures seront levées le 28 juillet 2020, on a compris que c’est parce que le 28 juillet, on sera à 10 jours de l’anniversaire d’investiture du #MIDI et donc, c’est bien pour le besoin de la cause. Permettre de préparer un cérémonie budgétaire et pompeuse, même si on dit que c’est avec le fonds de l’Assemblée nationale. Et lorsque l’aéroport sera ouvert le 1er août, tout est planifié pour que personne ne rate la grande fête, y compris les personnalités étrangères.
Le tout en perspective de la présidentielle de 2021, mais si j’ai un conseil à vous donner, commandez dès maintenant les grenades lacrymogènes en grande quantité, parce que j’ai entendu quelqu’un dire, après le coronavirus en 2020, on n’a pas besoin de corona….en 2021. Ce n’est pas moi qui dois prononcer ce mot, mais je vois des étincelles dans l’air.

Par François Djékoumbé (via facebook)

1200 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article