Le comportement inhumain et humiliant de l’actuel PM Dadnadji vis-à-vis de certains blessés tchadiens dans le massacre du 1er mai est parlant. Suite au prétendu coup d’Etat du 1er mai qui a entrainé des victimes, les éléments blessés de la DGSSIE ont été évacués d’urgence vers la Tunisie pour les soins médicaux.

Quant aux présumés auteurs du coup d’Etat, il y a eu quatre (04) fait prisonniers, ils ont été purement et simplement jeté en prison (RG) avec leurs blessures béantes sur ordre du PM Dadnadji. Etant le PM d’un pays nous croyions qu’il est sensé promouvoir et protéger les droits humains de tous les citoyens tchadiens. Monsieur le PM, vous êtes titulaire d’un doctorat en droit, vous êtes responsables de la vie de ces 04 innocents.

D’après les sources concordantes, ils ont été exécutés par les agents de sécurité de  Mht Chaïbo.   Cependant même le droit international humanitaire (DIH) exige le traitement humain des prisonniers surtout le soin des personnes fait prisonniers. Cet acte de Dadnadji et du patron de la sécurité de Deby (Chaïbo) est un pur crime contre l’humanité devant le droit. D’autres preuves vous parviendrons dans les jours à venir.        

 

Médecin traitant

 

227 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article