De sources très légitimes, une correspondance particulière atterrit à la rédaction affirme que le nouveau ministre de la Défense (Daoud Yaya) est sommé de chercher de la chair à canon. Quand Débyétait en Israël, Daoud Yayail serait aperçu à Tissipour initier à recruter au sein de ses parents. Malheureusement le mécanisme serait en marche. Il a décidé d’aller cibler les jeunes à la frontière Tchad/Centrafrique/Soudanet les recruter dans l’armée nationale tchadienne, celle qui fait office de milice pour le compte du régime Déby. Les Arabes qui longent la frontière Tchad/Soudan/Centrafrique.

De la région d’Amtiman jusqu’au Soudan profond la rumeur devient plus avérée. Il est conseillé à la communauté arabe dans ces zones de faire attention aux mineurs et hommes valides, car leurs destins seront autres que les vaines promesses entretenues au départ.

Pour info, il faut noter que ce travail dangereux avait été initié à l’époque par un certain Moussa Markhouss au sein des Arabes Hawazmé, mais qui n’a pas abouti. Le relais est aujourd’hui repris par le nouveau ministre de la Défense Daoud Yayaqui pour ses ambitions personnelles cherche à jouer sous la sensibilité communautaire. À l’époque déjà Tchadanthropus-tribune avait alerté de la dangerosité du projet, car il diviserait les communautés et créerait un nid de problèmes intercommunautaires.

Attention à cet aspect qui a mi le Darfour à feu et à sang, et la Libye en pièces détachées.

Tchadanthropus-tribune

1421 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article