Au Tchad, à N’Djamena, une convocation de reversement des fonctionnaires à la police porte à équivoque.

Plusieurs observateurs affirment que dans la liste, il n’y a que des personnes issues de la même région et accusent le DG de la police de tribalisme. D’autres expliquent qu’en fait la plupart des gens convoqués sont des ex-rebelles ralliés et dont l’accord prévoit leur reversement dans les différents corps des forces de sécurité. Mais comme par hasard, dans cette même liste, on retrouve des coiffeurs de certains pontes du régime. Ce qui explique qu’il y a une confusion totale en la chose. Il paraitrait que certains responsables profitent de cette situation de reversement pour faire entrer leurs ouailles et leurs garçons de courses dans le groupe.

Depuis longtemps l’aspect régalien de l’état a cessé d’exister avec ce régime qui ne fait que tirer notre pays vers le bas.

Tchadanthropus-tribune

3070 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article