L’information est à prendre avec beaucoup de retenue. Depuis samedi dernier, une information circule dans les réseaux sociaux sur une défection de plusieurs véhicules de l’armée tchadienne vers la rébellion. Cette rumeur que la rédaction traite au conditionnel continue de circuler avec insistance. Un certain colonel Almana ou Annama aurait fait défection avec plusieurs véhicules depuis le Tibesti. Cette information est divulguée au moment où le régime tchadien réorganise complètement son dispositif militaire au Nord/Est, et où Idriss Déby serait attendu ces jours-ci. Il faut noter hors contexte, que la tension vers les zones Nord/Est est plus que palpable, et qu’au cœur du dispositif militaire, plusieurs moyens logistiques et matériels sont mis en place. Chaque jour presque le nord Darfour vit au rythme de combats entre les éléments du général soudanais Himiti et la rébellion de Mini Arkou suspectée de loger en son sein des éléments rebelles tchadiens. Des va-et-vient incessants des éléments incontrôlés de part et d’autre les frontières tchado-soudanaises mettent en alerte les deux armées. Les semaines à venir seront cruciales en enseignement… à suivre.

 

Message original :

 

انشقاق عدد من قوات الحكومية في شمال تشاد وانضمت إلى الثوار.

– أفاد مصدر خاص عن انشقاق عدد من القادة الميدانيين للجيش التشادي المرابطين في مدينة برداي بشمال شرق البلاد بقيادة الكلونيل : حسن النما –

، ومعه 26 تويوتا ذات الدفع الرباعي.

وانضموا بكافة عدتهم وعتادهم بالثوار في شمال تشاد.

– ويؤكد المصدر هناك من اعترض اثناء التمرد علي الطاغية وتم تصفيتهم ليتمكنوا من الانشقاق.

ملحوظة :-

الصورة من الأرشيف بغية التوضيح.

ولسوف نزودكم بصور المنشقين فور الحصول عليها لاحقا…

 

Tchadanthropus-tribune

3339 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article