L’Etat Tchadien  compte décaisser 3millions de dollars supplémentaires par mois pour la défense de son territoire, la protection de sa population mais aussi la sécurisation  de ses frontières. C’est le Ministre de la Prospectives économique et des partenariats internationaux Moussa Batracki qui l’a annoncé lors de son intervention lundi dernier  à la 78ème assemblée général des Nations Unis qui se tient à New York.

Ils sont repartis comme suit : 17 000 soldats déployés à la frontière soudanaise en conflits depuis avril 2023 ; 12 000 soldats à la frontières nigérienne et libyenne ; 9 500 soldats dans la région du lac Tchad.

C’est donc  au total 38500  soldats qui bénéficieront de cet accompagnement pour la défense et sécurisation des frontières.

Mbailassem Emmanuel

Le Tchadanthropus-tribubne

1141 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire