Le nouveau ministre de la défense tchadien, Mahamat Abali Salah, a procédé à plusieurs nominations au sein de l’appareil sécuritaire tchadien dans le Tibesti (nord). Le colonel Abdelkerim Ani Baba a ainsi été nommé à la tête de la garde nomade du Tibesti en remplacement du colonel Souleymane Bedera Sigaye. Le nouveau chef de la garde nomade sera notamment appuyé par le lieutenant-colonel Bichara Mahamat Déby, parent du président tchadien idriss Déby. Le 19 août, le chef de l’Etat tchadien a décrété l’état d’urgence dans le Tibesti pour une période de trois mois renouvelables, interdisant dans le même temps l’ensemble des activités d’orpaillage dans la région (voir notre enquête). Originaire de cette région, le ministre de la défense bénéficie d’un portefeuille élargi à la gendarmerie, la garde nationale et la police.

Tchadanthropus-tribune avec la Lettre du Continent

1720 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article