Selon nos sources, la police (GMIP) a encerclé le siège des Transformateurs pendant que certains de ses membres faisaient le débriefing en live du fameux 2e forum du MPS et ses alliés.

Non plus le régime refuse aux transformateurs une reconnaissance administrative de fait, foulant aux pieds les lois de la République, mais aujourd’hui le régime Déby veut aussi lui arracher la parole, et le libre choix de s’exprimer.

Comme l’UNDR, le parti de Kebzabo a subi les mêmes faits, la police a été orientée pour aller menacer les sympathisants de Succès Masra.

Tchadanthropus-tribune

555 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article