Ce 1er décembre 2023, le Tchad célèbre la 33e édition de la journée de la liberté et de la démocratie, commémorant ainsi la prise du pouvoir par le Mouvement patriotique du salut (MPS) en 1990. Une cérémonie solennelle s’est tenue à la Place de la Nation à N’Djamena pour marquer cette occasion.

Arrivé à la Place de la nation où se déroule la cérémonie de prise d’armes, le Premier ministre, Chef du gouvernement d’Union Nationale, Saleh Kebzako, représentant le Président de transition, a rendu hommage aux vaillantes forces armées tchadiennes en déposant une gerbe de fleurs au monument aux morts.

 

La cérémonie a été marquée par une prise d’armes, où les forces armées tchadiennes ont démontré leur discipline et leur engagement pour la protection des valeurs démocratiques. L’hymne national a retenti dans l’air, créant une atmosphère empreinte de fierté et d’unité.

Ce sont les détachements du Groupement des écoles inter armées (GEMIA), le détachement de la Gendarmerie nationale, celle de la direction générale des services de sécurité des institutions de l’Etat (DGSSIE), de la Police nationale et autres qui ont défilé.

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

561 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire