Selon le journal observateur, Idriss Déby aurait décidé que toutes les provinces du Tchad doivent avoir un représentant au bureau politique du MPS. Des représentants auraient été choisis dans toutes les provinces du pays, mais dans le cas d’espèce, une région du Salamat voit sa voix obstruée. Zène-Bada aurait rayé le nom de Mr Aboubakar Assidick Abdoulaye Issa sans aucune explication. Une situation qui ne s’explique pas aux yeux des ressortissants de cette contrée. Certains se posent la question à savoir si certaines désignations sont faites de la manière la plus sincère. Au sein même du parti État MPS certains se posent la question à savoir est-ce que les orientations de Déby sont elles respectées ?

Dans le MPS, un parti à jamais vomi par le peuple tchadien, beaucoup des membres s’offusquent contre les faits de boulon calé (Zène-Bada). En attendant les députations qui se profilent à l’horizon, le MPS se fait déjà des mécontents. Wait & See.

Tchadanthropus-tribune

1701 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article