Dans les milieux militaires, l’émotion est encore vive sur ce qui s’est passé au Nord lors de la visite de Deby. Après l’étape de Faya, Deby et sa délégation veulent se rendre vers la frontière avec la Libye pour voir les postes militaires avancés. En route, un hélicoptère les survole d’un peu trop près. Les éléments de son escorte disent que ce ne sont pas les hélicos français. C’est un hélico américain parmi ceux qui sont sur la frontière avec le Niger. Idriss Deby devient nerveux, et stoppe le convoi. Aussitôt, 5 hélicos américains arrivent menaçants au-dessus de leur tête. C’est la panique totale, et le départ désordonné ou chacun fonce vers Faya. Arrivé, Idriss DEBY piquera directement sur N’Djamena et de là, il foncera à Amdjaress. Les militaires de Deby n’en dorment plus comme vous pouvez l’imaginer, Donald TRUMP est dans toutes les conversations… À suivre.

Tchadanthropus-tribune avec Zoomtchad

4297 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article