Mardi soir, le gouverneur du Logone Oriental, le général Ahmat Dari Bazine s’est exprimé à Alwihda Info sur une supposée rébellion au sud du pays.

Le gouverneur évoque une première attaque rebelle au Logone Oriental dans la région de Doba où des violences ont été signalées vers le mont de Lam.

D’après le récit du gouverneur, une unité des gendarmes seraient pris en embuscade dans une forêt vers la frontière avec la Centrafrique. Pour se dégager, cette unité a ouvert le feu ripostant farouchement tuant sur le champ 13 rebelles.

Depuis quelques temps, il se murmure avec insistance qu’il y a des jeunes tchadiens de la zone méridionale partent en Centrafrique où un groupement de rebelle est en gestation sous les ordres des Russes Wagner.

Avec cette attaque, l’information prend de l’étoffe et les autorités de transition doivent très vite tuer dans l’œuf les ambitions d’une gente illuminé qui risquent de mettre à feu une zone où prospèrent une population civile qui n’aspirent qu’à la paix.

Tchadanthropus-tribune

1819 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire