27/06/2016: TCHAD/Des nominations clientélistes et claniques: Selon des informations rapportées par des médias internationaux, Idriss Déby continue de placer ses proches à des postes stratégiques depuis ses élections truquées. La lettre du continent confirme qu’Ousmane Bahar Mahamat Itno est l’œil de Déby à l’état-major des armées. Neveu du président Idriss Déby Itno, le général Ousmane Bahar Mahamat Itno a été promu, le 5 juin 2016, commandant du groupement des écoles militaires interarmées au sein de l’état-major militaire. Ex-chef des Forces tchadiennes en intervention au Mali (Fatim) et des éléments tchadiens de la Misca, ce cousin germain d’Ahmat Youssouf Itno, le patron des renseignements militaires, est par ailleurs le frère d’Abderahim Bahar Itno, ancien chef d’État-major des armées. Le même jour, Idriss Déby a promu un autre de ses neveux, Siddick Timan Déby Itno, fils de Timan Déby, au poste de directeur central du génie militaire et de l’incendie. Où sont les autres fils et filles du Tchad? N’ont-ils pas de compétences ailleurs que les devoirs subalternes qu’on leur confie? À force de vouloir faire trop de compromis, toute dignité sera perdue. Le Tchad appartient à tous ses fils, mais non à un seul clan qui se partage tous les privilèges. La paix sociale ne pourra jamais être un ciment par ces genres de mépris. Idriss Deby devrait être le président de tous les Tchadiens, mais non celui d’un clan qu’il cherche à faire dominer sur les autres. L’avenir entre les fils du Tchad ne se construira pas facilement en employant ces genres de méthodes, et de loin il ne rend pas service aux siens… à suivre. 
325 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article