Lors d’un point de presse  fait ce lundi 12 février 2024 dans son cabinet, le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Habitat et de l’Urbanisme, Mahamat Assileck Halata, informe l’opinion publique d’un détournement de plus de 300 millions par un  des régisseurs affecté au guichet unique par le ministère des Finances lors d’un contrôle mené par une équipe du ministère.

Mahamat Assileck Halata indique que le coupable répondra de ses actes, devant les juridictions compétentes. Face à la gravité des faits, le ministère des Finances et des comptes publics suspend le régisseur incriminé.

Cette mesure selon le ministère vise à garantir la transparence et à prévenir toute nouvelle tentative frauduleuse au sein du système cadastrale.

La confiance entre l’administration publique et les citoyens est essentielle pour assurer un développement harmonieux du pays martèle le ministre qui complète que le  gouvernement s’est engagé à faire toute la lumière sur cette affaire en lançant une enquête approfondie afin d’identifier tous les complices éventuels dans ce détournement massif de fonds publics. La justice sera saisie pour que chaque responsable rende compte devant la loi.

Ce scandale montre l’importance d’un contrôle strict et régulier des finances publiques ainsi que la mise en place de mesures préventives efficaces contre ce genre d’abus.

Le Tchadanthropus-tribune

626 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire