Toutes les déclarations de sympathie envers les Tchadiens sont les bienvenues, mais elles ne feront pas bouger d’un millimètre la position des gens qui ont pris le pouvoir par les armes et comptent le conserver aussi longtemps que possible, si nous Tchadiens n’allons pas puiser dans nos génies les plus profonds les moyens de mettre fin à la violence de ces mafias qui ont élu domicile sur les terres de nos ancêtres ! D’aucuns pensent que nous allons résoudre ces problèmes par des voies démocratiques occidentales, mais je vous dis que vous vous trompez, car Idriss Deby a joué les Occidentaux avec leurs démocraties pendant 30 ans !

Les gens qui ont pris sa place maîtrisent parfaitement ses techniques et comptent les utiliser aussi longtemps que possible !

Je sais que les jeunes générations du Tchad ne connaissent pas les génies de nos ancêtres ! Juste un petit exemple du groupe Sara. Pendant des siècles ce groupe a préféré des communautés de tailles moyennes, mais solidaires, parce qu’il n’avait pas en ce temps-là des techniques adéquates pour gérer de grands ensembles !

Les Européens les appellent des sociétés anarchiques parce qu’elles n’ont pas un pouvoir centralisé ! Eh bien, Idriss Deby ne pouvait pas rester 30 ans en chef dans une de ces sociétés considérées comme primitives ! Pour ceux qui ont encore leurs grands-parents, allez auprès d’eux pour apprendre des choses qui ne sont dans aucun livre au monde !

Meilleures salutations !

DR B. R. MIARO-II

Tchadanthropus-tribune

882 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire