Ancien conseiller spécial d’Idriss Déby, Abakar Manany s’est rendu à la Munich Security Conférence (MSC) du 14 au 16 février, où il est intervenu dans le cadre d’une table ronde consacrée à la situation au Soudan.

En marge de l’événement, l’ancien émissaire de Nicolas Sarkozy auprès de plusieurs capitales africaines s’est très brièvement entretenu avec le chancelier fédéral d’Autriche, Sébastian Kurz, la présidente de la Chambre des représentants américaine, Nancy Pelosi, ou encore le Premier ministre canadien Justin Trudeau, fraîchement rentré d’une tournée africaine qui l’a amené à Addis Abeba et Dakar. Brouillé depuis 2008 avec le président tchadien, Abakar Manany s’était déjà rendu au Caire mi-octobre pour participer à une table ronde organisée par le MSC dans la capitale égyptienne (LC n° 810). Familier du président rwandais Paul Kagamé, Manany s’est discrètement rapproché de l’opposant tchadien Succès Masra ces dernières semaines.

Tchadanthropus-tribune avec La lettre du Continent.

1188 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article