Le Ministère des Hydrocarbures et de l’Energie a publié ce 13 janvier un communiqué pour démentir les « informations mensongères » qui ont été publiées sur Facebook par des « personnes malveillantes ».

Ces allégations ont été liées à un contrat signé entre le Ministère et ANDA GROUP SA pour la construction d’une centrale de 30MWDC et 20MWH de batterie lithium à N’Djamena. Le Ministère affirme que ces informations sont diffamatoires et portent atteinte à l’honneur du ministre des Hydrocarbures et de l’Energie, DJERASSEM Le BEMADJIEL.

Selon le communiqué, le contrat a été signé le 13 septembre 2022 et le coût global du projet est de 19 932 000 000 FCFA, contrairement aux allégations selon lesquelles le marché aurait été conclu à plus de 332 000 000 000 FCFA. Le Ministère indique également qu’il s’agit d’un contrat régulier avec un enregistrement au domaine et une caution bancaire fournie par l’entreprise contractante avant le virement de l’avance de démarrage des travaux.

En outre, le Ministère dément les allégations selon lesquelles le Ministre aurait pris une partie de l’argent de l’avance pour lui-même. Selon le communiqué, l’avance équivalait à 50% du montant global du contrat et a été payée au cocontractant pour faciliter le démarrage des travaux.

Le Ministère a également déclaré qu’il n’exclut pas la possibilité de saisir les autorités judiciaires compétentes pour faire entendre sa cause en cas de persistance de ces errements.

Tchadanthropus-tribune

2578 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire