Dans un communiqué rendu public ce mercredi 11 avril, l’Union européenne estime que l’expulsion de l’ambassadeur d’Allemand au Tchad est un geste “particulièrement hostile.”

 

La décision des autorités de transition du Tchad d’expulser l’ambassadeur allemand est regrettable, a estimé Jennifer Sanchez Da Vila, l’attaché de presse de l’Union européenne.

 

Selon elle, cette expulsion est un geste particulièrement hostile eu égard au partenariat et à l’engagement de longue date de l’UE et de ses États membres au Tchad, y compris dans le cadre de la transition en cours.

 

« L’Union européenne réitère l’importance d’un retour rapide à l’ordre constitutionnel et d’une transition d’une durée limitée qui garantisse le respect des droits humains et des libertés fondamentales », a-t-elle déclaré.

 

Pour l’Union européenne, un processus inclusif et soutenu par tous les acteurs civils et politiques est essentiel afin de garantir la crédibilité et la légitimité du processus en cours et par là-même la réussite de la transition.

 

Le communiqué de l’Union européenne indique qu’elle continuera d’insister sur ces points qui sont des conditions importantes de son partenariat avec le Tchad.

 

Le 7 avril le Tchad à expulsé l’ambassadeur d’allemand au Tchad pour xxxx .  Au lendemain de cette décision, Berlin a aussi demandé à la diplomate tchadienne en Allemagne de quitter son territoire.

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

1946 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire