M. Eric Gerard, administrateur de l’Etat, ancien élève de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr, commandant du groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République française auprès de la République du Tchad. Il prendra fonction à compter du 31 juillet 2023, (un décret signé le 10 juillet 2023 par Emmanuel Macron), président de la République française. Il remplacera au pied levé l’excellent diplomate Bertrand Couchery.
Cette nomination interroge plusieurs analystes quand elle tombe en pleine période de transition au Tchad. Tout le monde s’accorde à dire que l’ambassadeur Bertrand Couchery avait acquis l’expérience pendant les périodes tumultueuses du Tchad, depuis la mort du maréchal feu Idriss Deby jusqu’à l’élection du président de transition Mahamat Idriss Deby. Bertrand Couchery a suivi tous les événements de grondes populaires jusqu’au 20 octobre 2022.
D’après les analystes, il parait judicieux que l’ambassadeur Bertrand Couchery reste en place pour accompagner la transition en cours de par les expériences acquises. Un nouvel ambassadeur risque de ne prendre en compte certaines particularités, et cela peut être préjudiciable pour le pays.
Commandeur de la légion d’honneur, ce nouveau ambassadeur occupe actuellement le poste de directeur de la sécurité diplomatique au ministère des Affaires étrangères.

Tchadanthropus-tribune

1350 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire