Selon nos correspondants, au quartier Ridina dans la commune du 5e arrondissement, les habitants dénoncent la mauvaise manière de distribution des vivres octroyés par l’État.  

Les responsables qui s’occupent de dispatcher ces vivres détournement sans honte l’aide apportée par l’état, sous forme de kits alimentaires destinés aux personnes vulnérables en cette période de coronavirus. 

Selon les mêmes sources, les habitants de Ridina expliquent que les agents de la Croix rouge chargés de distribuer les tickets et les kits alimentaires omettent assez souvent de prendre en compte les personnes vulnérables et remettent les tickets des kits alimentaires à leurs proches. D’autres habitants affirment que certains Kits remis sont incomplets.

Il est grave de constater l’incivilité des fonctionnaires de l’État en charge des responsabilités, de se tailler un privilège, et de n’accorder les avantages à leurs proches et amis. Notre pays est devenu le chantre de la corruption, du détournement et du favoritisme aux proches, comme si ce pays ne représente rien aux yeux de plusieurs responsables.

Il faut noter que l’impunité établie en règle de gouvernance encourage tout un chacun à voler, détourner sans y être puni tant que tout le monde retrouve son compte. 

Tchadanthropus-tribune

238 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article