Abdelsalam Ali Seïd, participant au dialogue national, préconise de profiter du fort ensoleillement dont bénéficie le Tchad pour régler la question énergétique : « pour tout développement harmonieux, la base est l’électrification. Vous savez, en 1917, lorsque Lénine a renversé le système des Tsars, le premier décret était l’électrification de toute la Russie. À base de l’électrification, on peut développer une nation. Un peuple peut se moderniser », explique le participant. 

« Actuellement, on dirait que ce Tchad n’a pas de source d’énergie. Pourtant, nous possédons naturellement l’ensoleillement le plus chaud au monde qui peut nous permettre d’alimenter facilement notre pays par l’électricité », relève Abdelsalam Ali Seïd.

Al-Wihda

731 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire