VIDÉO. Dr. Abdoulaye Sabre Fadoul, participant au dialogue national, réagit à la proposition de prolongation de la période de transition. Il estime que 24 mois passent très vite mais relève toutefois que ça doit être le maximum car on ne peut pas rester indéfiniment dans cet état d’exception qu’est la transition. En outre, Dr. Abdoulaye Sabre Fadoul juge prématuré de parler du délai sans mettre sur la table un agenda.

774 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire