Dr. Baptiste, participant au dialogue national, rejoint la proposition de Mahamat Assileck Halata et suggère de « mettre en place une commission non seulement pour détecter la mauvaise gouvernance mais lui permettre de récupérer les fonds (détournés, Ndlr) quand cela est possible ».

Il évoque notamment des saisies de biens. « Il faut qu’on soit ferme par rapport à cela », dit-il.

Concernant la diaspora, il appelle à ne pas négliger ces millions de personnes qui se trouvent en dehors du territoire. « Nous devrions faciliter le retour des cadres exceptionnels que nous avons dans les différents pays.  Ils peuvent apporter leur pierre à l’édification de ce pays », préconise Dr. Baptiste.

Alwihda Info

2103 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire