Il y a des choses qui vous révulsent quand on a une âme républicaine. La nomination opérée à la direction des Douanes par son DG le fameux Abdelkérim Charfadine Mahamat alias Beguéra est loin de faire l’unanimité. Comment peut-on faire une nomination basée sur une connotation communautaire ?

  • Est-ce que ce Beguéra décide-t-il de son propre chef sans l’avis du ministre des Finances et autres responsables du secteur ?
  • Où bien l’exécutif qui dit surveiller les affaires du pays est aussi complice de cette manière de faire ?

Comme l’a indiqué un autre confrère, il faut avoir la décence et l’amour pour ce pays en changeant cette nomination, car elle met au grand jour le facteur de tribalisme sauvage qui gangrène encore dans la tête de plusieurs compatriotes. Le Tchad ne se développera jamais de cette manière.

Tchadanthropus-tribune

1916 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article