De sources dignes de foi, le nord de notre pays est devenu un sanctuaire de trafiquants de drogue. Selon les informations recueillies, il y a entre 3 à 4 passages de cargaisons de drogues qui transitent à travers notre pays. Pour que ces trafics puissent éclore de cette manière, il se murmure que plusieurs personnalités au sommet de l’armée et de la douane seraient impliquées.

Il s’en trouve qu’il y a une chaine de responsabilité bien organisée au sein des services sécuritaires de l’État qui fait affaire avec ces trafiquants de drogue.

A croire la source d’information, une cargaison de (327 +229) = 556 cartons de cocaïne qui auraient été saisis et qui ont par la suite disparu dans la nature.

Qui sont les complices ? Comment cela s’est passé ?

Personne n’ose affirmer ou infirmer cette histoire, mais l’affaire au niveau de N’Djamena prend de l’épaisseur et risque de faire jaser, puisqu’au niveau de la 1re enquête les choses évoluent, mais on ne connaît pas de responsabilité établie.

Les spécialistes pourront démontrer la valeur de 556 cartons de cocaïne, mais il est sûr que c’est beaucoup d’argent.

Chez nos confrères de Béri Média, le DG de douanes est vivement accusé, car un compatriote parlant dans le vernaculaire indexe clairement Abdelkérim Mahamat Charfadine alias Beguera d’avoir touché au passage 300 millions de FCFA, vrai ou faux ces informations intriguent le citoyen tchadien qui observent de loin les trafics de ses responsables. La même source affirme avec aisance que dans cette affaire il y a plusieurs officiers et généraux dans l’armée et des agents des douanes qui seraient complices avec les trafiquants.

Si la 1re enquête s’en trouve assez souvent entravé, c’est parce qu’au niveau de la chaine de ce trafic, plusieurs personnalités de la sécurité y seraient impliquées. L’affaire qui prend un air de cartel commence par inquiéter les partenaires du pays, surtout ceux qui collaborent avec le Tchad dans le domaine sécuritaire.

Il faut d’ores et déjà prendre cette affaire de trafic de drogue plus qu’au sérieux, car sinon demain ne sera plus gérable pour notre pays.

Tchadanthropus-tribune

2346 Vues

  • Ça intrigue quand même. Ça aussi, ça se passe sur la planète terre où vivent les humains ! Tchad devient Gomorh !

    Commentaire par Nangkeré Osias le 5 mars 2020 à 18 h 56 min
  • Seul Jésus-Christ qui est le Prince de la Paix peut changer les comportements si nous croyons en lui.

    Commentaire par Koumakang Félix Elisée le 10 mars 2020 à 12 h 21 min