05/05/2016: TCHAD/Affaire Daoussa Deby & les autres: Dans une édition précédante,  Tchadanthropus-tribune mettait en lumière sur  l’absentéisme du ministre Daoussa Deby au bureau. Il vient à sa guise vers 11h et repart à 12h 30 mn durant toute la periode où il affirme être en colère sur l’affaire Ousman Hissein Bourma dont il a cherché à assassiner à travers ses sbires et son autre frère Oumar Deby. Daoussa Deby alias bouffe tout, affirme que dans cette affaire, sa dignité est atteinte et demande à son frère de président  (Idriss Deby) de limoger le TPG, et milite en coulisse pour que son frère sanctionne la 1ere dame Hinda, sinon il pose sa démission. Pendant la mini grève inter familiale sur le dos de la république, Oumar Deby fut suspendu de ses fonctions pour ses absences et ses hoquets avant d’être réhabiliter. Mais Daoussa continue d’envoyer des signaux négatifs à Idriss Deby sous forme de pression, en s’alliant tous les autres membres du clan mécontents d’Idriss Deby et anti Hinda. Deby aurait prevenu Daoussa, nous réglerons tous ces problèmes à Amdjarass pendant le mois de Ramadan. Mais Daoussa fait signifier que son honneur est touché et rien ne peut attendre. Comme si tout ce que le clan fait endurer aux tchadiens ne touche pas à l’honneur des autres. Caprice d’un demi prince, ou éléphant au pied d’argile. Finalement c’est ce mercredi 04 mai 2016, au moment où les caciques du MPS fêtent leur hold-up electoral au palais du 15 qu’Idriss Deby a fait passer le decret – Daoussa Deby out, Mahamat Laouani in. Mais bouffe tout sevira à travers tout ce qu’il a volé aux tchadiens.

304 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article