Le Fonds Monétaire International (FMI) et l’Etat tchadien ont entamé des discussions sur la troisième revue du programme appuyé par la Facilité Elargie de Crédit (FEC). C’est à l’issue de deux semaines de mission à N’Djamena.

Malgré un bilan « mitigé », l’institution de Bretton Woods note une bonne progression de la performance économique en 2023 au Tchad. L’accord de la FEC, approuvé en décembre 2021, vise à aider l’Etat tchadien à répondre aux besoins importants en matière de finance publique et de balance des paiements. Les première et deuxième revues de cet accord ont été conclues par le conseil d’administration du FMI en décembre 2022, permettant le décaissement d’environ 149,3 millions de dollars.

 

Les perspectives pour 2023 sont favorables, mais soumises à des risques importants à savoir le conflit au Soudan, les risques climatiques et la volatilité du prix du pétrole. « Le gouvernement tchadien doit économiser une partie des recettes pétrolières exceptionnelles tout en accordant la priorité aux dépenses sociales et de développement », a précisé le chef de la mission de FMI Édouard Martin.

 

La recommandation administrative pour la nouvelle perspective 2023 est d’augmenter la croissance pour atteindre 4 % en 2023, tandis que l’inflation resterait élevée. Apres le rebond de 2022, la production de pétrole doit augmenter de manière significative à 6,3 % et enfin la croissance du secteur non pétrolier doit également augmenter de 3,5 % en 2023 en raison principale de la reprise de la production agricole après les inondations de 2022, nous renseigne le document du FMI.

 

A la fin de cette mission de 14 jours, le FMI a donné une mention particulière à l’économie du pays malgré un des effets négatifs sur la croissance du secteur non pétrolier, notamment la production agricole. La croissance du Tchad à été plus élevée que prévu en 2022 en raison principalement de hausse de la production pétrolière.

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Ndjam post

1645 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire