Évidemment, c’est un vent de faux qui souffle au sein de ladite institution. L’inscription pour les filières souhaitées devient difficile, en raison du comportement du personnel du service. Où que l’on passe, tout le monde s’attend à « mouiller la barbe », à donner un « pot de vin »,  avant de faire le service pour lequel il est payé.

De nombreux étudiants se plaignent du fait qu’il faut nécessairement négocier pour s’inscrire dans la filière de son choix car, depuis quelques années, le recrutement à l’université de Ndjamena se fait généralement sans étude des dossiers. Un libre chant au service de la scolarité d’en tirer profit.

Les conditions d’accès ont changé au profit de certains agents de ce service, pour se faire de l’argent, sur le dos des nouveaux bacheliers. « J’ai déboursé 30.000 Fcfa pour être sur la liste des nouvelles recrues », explique un étudiant du département d’histoire. Beaucoup de personnes sont obligées d’intervenir pour négocier le recrutement de leur proche » ajoute-t-il.

Malheur à ceux qui n’ont pas une connaissance les faire recoure. Pour certains, juste un coup de fil suffit. Ce phénomène remet en cause le droit d’accès à l’éducation sans contrainte. Malgré l’ampleur des plaintes, il est difficile d’entrer en contact avec la Direction du service de scolarité et des examens, pour avoir des précisions et équilibrer les faits

Toutefois, Mahamat Toubou, ex-président de l’association estudiantine des étudiants chrétiens et musulmans du Tchad, se dit préoccupé : « ce n’est pas logique qu’un nouveau bachelier paye de l’argent pour être recruté à l’université. » Un paradoxe. Comment peut-on comprendre que cette usine du savoir soit entachée de faux ? Le président de l’université de NDjamena est averti.  S’est-il lamenté

Vivement que les hautes autorités en charge de l’institution revoit le système pour bannir cette forme de corruption et de favoritisme. Sinon il serait judicieux de revenir à l’ancien système, celui d’étudier le dossier afin de donner la chance à tous les bacheliers.

Le Tchadanthropus-tribune avec Alwhida info

2490 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire