Dans son message traditionnel de Noël rendu public ce 09 décembre, l’église catholique n’a pas manqué d’énumérer les maux qui freinent le développement du Tchad et de dénoncer la confiscation du pouvoir depuis une trentaine d’année.

Les évêques Tchadiens à la fin de leur assemblée plénière ce 09 décembre où ils ont saisi l’occasion pour livrer leur traditionnel message de Noël au peuple Tchadien sous le thème :<< Marchons ensemble dans la vérité>>, ce sont attardés sur la situation politique du Tchad.  Sans détour, ils ont souligné que pendant une trentaine d’année, « le pouvoir est confisqué et considéré comme un butin de guerre ».

La confiscation du pouvoir qui selon eux est entretenu par la manipulation de la vérité, le non-respect des lois de la République, le clientélisme et l’achat de conscience.

Tout en appelant les acteurs politiques, les autorités de Transition, la société civile et les leaders religieux à la culture de la vérité au détriment du mensonge, les évêques Tchadiens n’ont pas aussi manqué de déplorer l’injustice la mal gouvernance, les inégalités et le chômage qui sont les vécus quotidien des Tchadiens.

Le Tchadanthropus-tribune

2612 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire