Égypte, En 2011, les Égyptiens à travers une révolution populaire pousse le président Hosni Moubarak à la démission. Le peuple égyptien exige alors la démocratie et la fin d’un État policier. Après la brève parenthèse de Mohamed Morsi, vitrine politique des frères musulmans, un homme prend le pouvoir et dit incarner les aspirations des Égyptiens. Il s’appelle Abdel Fatah Al-Sissi. 5 ans après son élection à la tête du pays avec 97 % des suffrages, que dire de sa gouvernance ? Que reste-t-il aujourd’hui de la révolution égyptienne.

1ère Partie

2ème partie

3ème et dernière partie

Tchadanthropus-tribune avec Africa 24

 

 

 

 

 

594 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article