Avant sa venue à Paris, Idriss Déby mettait la priorité pour une réunion au Caire auprès du général Égyptien Al SISSI. L’urgence de l’heure est de trouver vite une solution en Libye avec la stagnation des forces de Haftar à la porte de Tripoli.

Sous l’impulsion de quelques parrains moyen-orientaux, Idriss Déby devrait rejoindre le Raïs égyptien avec la présence du général Haftar pour trouver une solution qui pourrait faire tomber tripoli dans les semaines à venir.

Selon nos informations, Idriss Déby est très inquiet de son flanc nord depuis la chute de son ami Al-Béchir. La rencontre de travail au Caire devra poser l’évolution de la situation au Soudan qui fait aussi frémir Idriss Déby. Deux pays instables aux frontières du Tchad risqueraient de mettre en mal sa pérennité politique au Tchad. Toutefois, la chute de Oumar El-Béchir rebat totalement les cartes dans la sous-région.

Quoi qu’il en soit, juste après ce déplacement, Idriss Déby devra venir à Paris pour plusieurs consultations.

Tchadanthropus-tribune

1032 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article