De source bien renseignée, l’aile UFDD fondamentale d’Abdelwahid Aboud décide de rentrer à N’Djamena sous les aisselles de Hissein MASSAR.

En sortant dernièrement de N’Djamena il y a quelques mois, Abdelwahid Aboud avait donné quelques espoirs à certains de ses partisans restés encore entre le Soudan et Le Caire. Sa présence en dehors du pays pendant un temps affirmant des raisons de soin n’avait pas convaincu les autorités tchadiennes qui le suivaient à la trace. Pendant un moment, il avait mis à profit son séjour pour tâter le terrain et voir encore si son leadership est encore intact. Mais l’ancien sous-préfet n’a pas eu gain de cause.  Toutes les personnes, combattants, cadres de l’UFDD fondamentale n’avaient pas réagi à la sollicitude de leur ex-dirigeant.

Finalement, Abdelwahid Aboud a jugé essentiel de contacter N’Djamena à travers certains généraux et Hissein MASSAR conseiller auprès d’Idriss Déby. Le contact fut établi pour un retour sur N’Djamena. Idriss Déby a été informé tout comme l’ensemble des organes de renseignements du système MPS.

Comme tout marchandage de tapis, le nombre n’y est pas. Abdelwahid n’arriva pas à rassembler un maximum de cadres ni de combattants. Il balaye juste devant sa porte, et préviens N’Djamena en donnant les noms de ceux qui vont l’accompagner.

Entretemps, Abdelwahid Aboud fait rapidement un voyage vers le Kenya. Quand Hissein MASSAR a fini par débloquer les bons de transports à la petite délégation, Abdelwahid Aboud Makaye est hors d’Égypte. De Nairobi, il cherche à rejoindre son équipe qui se tient prête à voyager cette nuit de mercredi à jeudi sur N’Djamena par le vol d’Egyptair.

De Nairobi, Abdelwahid se présente à l’ambassade d’Égypte se présentant comme un leader politico-militaire attendu en Égypte pour aller signer un accord avec N’Djamena. Peine perdue, c’est sans compter avec les démarches qu’avait entreprise l’ambassadeur du Tchad en Égypte Allamine Adoudou, qui avait informé les Égyptiens que le sieur Abdelwahid Aboud Makaye était un simple citoyen tchadien qui devrait rentrer dans son pays. L’Égypte informe son ambassade que son pays ne se reconnait pas dans les affirmations de Abdelwahid Aboud Makaye.

 

Devant l’urgence, la petite délégation ne peut pas attendre encore au Caire pendant longtemps. Les billets et les réservations déjà bouclés, tout ce beau monde est convoqué cette nuit de mercredi 28/29 à l’aéroport du Caire vers 2 h du matin heure locale. Tandis que Abdelwahid Aboud Makaye, Hissein MASSAR lui intime de prendre directement un vol Nairobi/N’Djamena. Le prendra-t-il pour donner un air solennel à ce groupuscule qui rallie N’Djamena ? Loin sans faux.

Sauf que pour être présent Abdelwahid doit faire vite, puisqu’il affirme tout de go à celui qui veut croire que son groupe et lui sont attendus pour le forum inclusif du MPS. Allez comprendre la plus-value que peut représenter un groupe qui n’a aucune assise et représentativité.

La liste de ceux en partance pour N’Djamena.

01 Abdel Wahid Aboud Makaye.

02 Mahamat Abdelaziz Alfadil

03 Salah Mahamat Zène.

04 Hassan Abdallah Ali.

05 Ahamat Adoum Daoud.

06 Makaye Bourma Abdallah.

07 Djamal Abdel Wahid Aboud.

08 Moussa Abdel Rahim.

09 Rakhis Ali Chahad

10 Ibrahim Chaltout.

11 Dr Youssouf Abdoulaye Hassan.

12 Dr Yakhoub Choueib Daoud.

Tchadanthropus-tribune

872 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article