Le Conseil d’administration du Fonds africain de développement a donné son feu vert  pour l’octroi d’un don de 21,51 millions de dollars américains au Tchad, pour mettre en œuvre le Projet d’appui au secteur de l’énergie électrique. Ce projet permettra d’améliorer la qualité du service d’électricité dans le pays.

Le Tchad va bénéficier de 21,5 millions de dollars du Fonds africain de développement. Ces fonds,  selon l’institution, permettront au pays d’Afrique centrale de réaliser le Projet d’appui au secteur de l’énergie électrique. Ce projet vise à renforcer l’accès à l’électricité dans le pays et est cofinancé à hauteur de 19,6 millions de dollars par le Fonds africain de développement, à 1,6 million de dollars par le Fonds vert pour le climat dans le cadre de la Facilité de financement « Desert to Power » G5 Sahel: et 292 000 dollars de l’initiative Power Africa.

Le Tchad, vit depuis quelques années avec un déficit énergétique. Face à cette situation, Il est devenu un importateur d’énergie électrique en provenance des pays comme le Cameroun. Les autorités se sont rendu compte que cela coûte nettement plus cher et qu’il était nécessaire de passer à la production pour être autonome et indépendant de l’énergie extérieure.

Le projet a pour objectif d’améliorer l’accès à l’électricité et la qualité de l’énergie fournie et de répondre à la demande croissante d’électricité qui est d’environ 5% par an. Le projet, selon les autorités tchadiennes, va également augmenter la capacité de production d’énergie électrique propre et durable, notamment dans les zones défavorisées du pays; de réduire les coûts de production dans certaines localités et améliorer les performances techniques, financières et commerciales de la Société nationale d’électricité, entreprise publique chargée de la production, du transport et de la distribution de l’électricité au Tchad.

D’après les autorités nationales, le projet cible directement 15 000 nouveaux abonnés qui bénéficieront, grâce aux nouveaux compteurs à pré-paiement, d’un meilleur accès à l’électricité et suivi de leur consommation énergétique. Par ailleurs, l’amélioration de la qualité de service touchera l’ensemble de la clientèle de la Société nationale d’électricité. Notons que le Tchad a un objectif ambitieux de porter son taux d’accès à l’électricité de 38% en 2023, contre 6,4 % en 2020.

Le Tchadanthropus-tribune avec Africa24

2547 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire