En plus de l’éducation dont il a fait son cheval de bataille aux premières de sa nomination comme chef du Gouvernement, Dr Succès a aussi un penchant pour l’énergie dont le département a été détaché du ministère des Hydrocarbures.

 

« Il y a un deuxième point qui ôte le sommeil à tout le monde, en dehors de l’école, c’est la lumière. L’électricité, sans ça, on ne peut rien faire de durable et de sérieux. Il faut que la lumière soit là. Au Tchad nous avons du soleil à revendre. Qu’est que nous pouvons en faire ? Donc nous allons ensemble trouver une solution structurelle au problème de l’électricité. Ça va être une bataille additionnelle. Ma thèse d’économie est sur l’énergie. Parce que l’énergie explique 60% de la création de richesse d’un pays, c’est sur 6 sur 10. Si vous échouez sur l’électricité, vous échouez sur le plan de développement (…), Ce sont quelques choses sur lesquelles nous devons trouver une solution globale. Les solutions existent et les intelligences existent. D’où je viens, avec mes anciennes casquettes, la question de l’énergie, c’est une sorte d’ADN pour moi. »

Le Tchadanthropus-tribune

 

453 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire