Présente début mars à Toronto pour la conférence dédiée au secteur minier de la Prospectors & Developers Association of Canada (PDAC, lire Africa Intelligence du 24/03/20), une délégation de la compagnie d’Etat tchadienne Société nationale des mines et de la géologie (Sonamig) en a profité pour s’entretenir avec des représentants du producteur canadien d’électricité JCM Power.

Conduite par le directeur général de la Sonamig, Outhman Abderahman Hamdane, la partie tchadienne avait été mandatée par la ministre du commerce, de l’industrie et de la promotion du secteur privé Achta Djibrine Sy. L’objectif : tenter de convaincre JCM Power d’investir dans des projets d’énergies renouvelables sur les quelques mines et, surtout, les sites industriels du pays.

Déjà présente au Tchad, où elle est associée au britannique InfraCo Africa pour le projet de centrale solaire de Djarmaya (60 MW), la société canadienne cherche à identifier les acteurs clés du secteur de l’énergie dans le pays. Elle a notamment posé des questions sur le périmètre d’action de l’Agence de développement des énergies renouvelables.

Tchadanthropus-tribune avec la lettre du Continent

498 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article