L’information doit être primordiale dans une société ou un groupe de personne, dans une lutte face à l’adversité, combattre contre les idées néfastes de communautarisme tribal, et être, toujours être dans l’esprit où l’amour de la patrie doit régner. Si réellement on aime notre pays, il ne faut jamais lésiner sur les sacrifices, quels qu’ils soient pour le rehaussement du pays. Malheureusement de nos jours, le régime MPS a semé la culture du népotisme, du clientélisme ambiant, de l’égoïsme sectaire en piétinant l’amour pour le Tchad, car il faut le dire encore chacun des responsables actuellement en poste travaillent pour leurs panses, pour leur personne et leurs familles, mais jamais, ou quelques rares fois pour le Tchad. Depuis 27 ans de gouvernance du MPS, s’il n’y avait pas eu le pétrole qui fut dilapidé, notre pays ne pourrait même pas construit quelque chose. 27 ans de gouvernance pour voir la mentalité vorace et prédatrice de ses enfants qui dilapident le Tchad à tout vent. Le Tchad il faut l’aimer et le servir dans la justice, où le quitter pour ne pas voir les charognes sucer le sang des nôtres. Mais même loin de la chère patrie, notre lutte ne tarit pas tant nous aimons notre pays. Aussi multiforme soit la lutte, elle existera, elle progressera, et elle triomphera de l’esprit du mal. Beaucoup de Tchadiens ne méritent pas le Tchad, mais lui il nous mérite malgré lui. Les générations futures sauront au moment de mettre les mains dans le cambouis, les difficultés de l’exercice. Ce qui se passe maintenant est juste la pointe surchauffée. Tchadiens ! Réveillez-vous et vite si vous ne voulez disparaître comme des peuples d’autrefois.

Tchadanthropus-tribune

2992 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article