Que faut-il dire, à force de trop tirer sur la corde, on finit face à ces genres de situations? Le Tchad est un pays riche, mais exploité autrement. Le mal gouvernance des 31 ans de pouvoir Deby, en plus des détournements à foison des deniers de l’état par des individus sans scrupules, finit par ces genres de conséquences.

Aujourd’hui on parle de famine dans un pays agro-pastoral. Ce qui fait mal est ces creusets de fossés abyssaux entre un citoyen et un autre, non pas de manière loyale parce que l’un a travaillé à la sueur de son front, mais tout simplement parce que l’un a volé l’état les biens publics aux dépens de l’autre compatriote.

Classé 3e pays le moins développé au monde selon l’ONU, ce n’est pas la guerre en Ukraine et Russie qui en est la cause, mais les habitudes budgétivores à s’agglutiner sur l’état pour le désosser éternellement.

Mauvaise répartition des richesses, impunité totale, mauvais recouvrement de l’argent de l’état volé, injustice caractérisée.

Tchadanthropus-tribune

1857 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire